Le grillage à moutons et ses spécificités

Le grillage à mouton est un type de clôture conçu pour arrêter les animaux de taille moyenne comme les moutons et les chèvres. Il existe en différentes longueurs et se présente la plupart du temps sous forme de rouleaux de couleur verte. Toutefois, d'autres coloris sont aujourd'hui disponibles.

Le grill...

Le grillage à moutons et ses spécificités

Le grillage à mouton est un type de clôture conçu pour arrêter les animaux de taille moyenne comme les moutons et les chèvres. Il existe en différentes longueurs et se présente la plupart du temps sous forme de rouleaux de couleur verte. Toutefois, d'autres coloris sont aujourd'hui disponibles.

Le grillage à mouton est d'une hauteur moyenne de 60, 80, 95 ou 100 centimètres. Ce grillage à mailles rectangulaires nouées est aussi appelé grillage en ursus. Il est considéré comme très robuste et affiche une durée de vie moyenne de 15 ans.

Le grillage à mouton est d'une solidité éprouvée. Les fils verticaux sont enroulés sur les fils horizontaux grâce à un assemblage élaboré. Sa qualité et sa longévité dépendent de l'espacement des fils verticaux, du diamètre des fils et du type de galvanisation reçu. Il est parfois associé à un fil barbelé pour une sécurité accrue. Certains l'utilisent pour clôturer et protéger leur potager ou leur verger de certains animaux.

 Avantages et qualités du grillage à mouton

Très fiable, le grillage à mouton permet de laisser le troupeau au pré sans avoir peur que certains animaux ne s'échappent ou que d'autres bêtes puissent pénétrer dans le périmètre clôturé. Il peut être posé sur toutes catégories de terrain, même en pente. Par ailleurs, ce grillage de qualité supérieure ne nécessite aucun entretien et ne craint absolument pas la foudre. Il est étudié pour résister à toutes les agressions climatiques et rester imperméable quelles que soient les circonstances. Ce grillage reste esthétique longtemps.

 Poser un grillage à mouton en étant seul

Le grillage à mouton peut être posé par une seule personne à condition qu'elle connaisse parfaitement la technique usuelle. Il est bien entendu plus facile à mettre en oeuvre sur un terrain plat, sans bosse. Des poteaux en métal ou en bois sont plantés, dans l'idéal, tous les deux mètres. A chaque angle du terrain est posée une jambe de force. Le grillage est ensuite déroulé progressivement et cloué aux poteaux. Sachez qu'il existe une machine permettant de poser le grillage à mouton de façon mécanique et de clouer un à un les crampillons.

Si le terrain est escarpé ou en dents de scie, le nombre de poteaux devra être adapté. La pose sera alors bien plus facile à deux.

Détails