Nos magasins seront fermés du 4 août au 21 août 2022 inclus ! Profitez du code ETE2022 pour bénéficier de 3% de remise sur votre commande !
  • Accueil
  • Conseils
  • Les panneaux de grillage rigide, des alliés indéfectibles de taille pour la pose de vos clôtures

Les panneaux de grillage rigide, des alliés indéfectibles de taille pour la pose de vos clôtures

Un panneau de grillage, comme son nom l’indique, est un rectangle de grillage composé de tiges soudées, prêt à poser sur des poteaux.

Banner

Vous êtes à la recherche d’une solution rapide et efficace pour fermer votre terrain, et vous vous interrogez sur le type de clôture à adopter ? 

Parmi les nombreuses options disponibles en matière de clôture, il n’est en effet pas toujours facile de repérer les avantages et contraintes des unes et des autres. Cet article vous propose un zoom sur une solution rapide et d’efficacité éprouvée pour une clôture : les panneaux de grillage rigide. Présentation et mode d’emploi.

Un panneau de grillage rigide : présentation et conditionnement

Présentation 

Un panneau de grillage, comme son nom l’indique, est un rectangle de grillage composé de tiges soudées, prêt à poser sur des poteaux. À l’inverse de son cousin le grillage souple, il ne nécessite donc pas d’être déroulé ni découpé. Les panneaux rigides peuvent être de différentes hauteurs, mais ont une longueur standard de 2,5 mètres. 

Conditionnement 

Un panneau de grillage peut s’acheter seul, ce qui est utile dans le cas où vous cherchez à remplacer des panneaux de grillage vieillissants et que vos poteaux de fixation sont encore en excellent état (attention cependant à la compatibilité des poteaux avec vos nouveaux panneaux de grillage). Le plus souvent, les panneaux de grillage rigide s’achètent en kits complets incluant le panneau, deux poteaux de fixation, deux chapeaux de finition pour les poteaux, et des cales de montage. 

La quantité de panneaux à commander dépend du linéaire à couvrir : mesurez votre distance de clôture en mètres et divisez le chiffre par 2,5, vous obtiendrez le nombre de panneaux nécessaires.

Les modèles et couleurs disponibles 

Les panneaux de grillage rigides se déclinent de plusieurs façon :

  • selon la hauteur : de 0,63 cm à près de 2 m
  • selon le diamètre du grillage : 4 x 5 mm ou 5 x 5 mm
  • selon la couleur : vert, gris, blanc ou noir
  • selon le mode de fixation : avec soubassement, par scellement des poteaux ou sur platines.
  • enfin, vous pouvez décider de doubler le grillage de vos panneaux rigides par des lames PVC et en faire ainsi une clôture occultante.

Poser des panneaux de grillage rigide, le mode d’emploi

Le mode d’emploi de la pose de vos panneaux change en fonction de la technique de pose retenue : avec soubassement, sur platine ou avec scellement des poteaux.

Quelle technique de pose pour vos panneaux de grillage ?

Pour décider de la technique de pose à retenir pour votre clôture en panneaux rigides, le mieux est de regarder la configuration de votre terrain :

  • si votre sol est meuble et que vous n’avez pas les ressources pour ériger un muret parfaitement droit, privilégiez le scellement des poteaux ;
  • si la limite de votre terrain est déjà matérialisée par un muret solide et plat en béton, la pose sur platine est à privilégier ;
  • si vous avez besoin de renforcer l’effet d’obstacle au niveau du sol pour empêcher le passage d’animaux, le soubassement est votre meilleure option.

Les grandes étapes de la pose de panneaux de grillage

  1. La pose des poteaux

La clé de la solidité d’une clôture en panneaux de grillage réside dans la robustesse du scellement des poteaux de soutien ou de la fixation des platines. 

En particulier, si vous optez pour le scellement, voici les recommandations à suivre :

  • creusez des trous d’une profondeur de 50 cm, jamais moins ;
  • creusez des trous d’un diamètre de 40 cm en surface (moins en profondeur), de façon à planter les poteaux à 2,5 m les uns des autres : entre les bords les plus proches de deux trous, vous devriez donc mesurer une distance d’environ 2,10 m.
  • mesurez minutieusement l’écart entre vos poteaux “à blanc”, car une fois ces derniers scellés, votre marge de manœuvre deviendra quasi inexistante (vos panneaux rigides ne peuvent pas être resserrés ou distendus pour compenser un écartement indapté) ;
  • utilisez un cordeau pour vérifier l’alignement vertical de vos poteaux ;
  • ne posez pas vos panneaux de grillage avant que le béton ait pris à cœur.

Si vous optez pour la pose sur platine et que vous montez vous-même votre mur de soutien, veillez à la rectitude de votre muret à l’aide d’un cordeau.

  1. La pose des panneaux de grillage

C’est la partie la plus simple : les panneaux se fixent dans les encoches prévues à cet effet sur les poteaux. Des cales de montage les maintiennent en place le temps de leur fixation.